Réorganisation des administrations centrales

Réorganisation des administrations centrales

La réorganisation des administrations centrales a eu lieu après le grand déménagement à la Cité Nationale, une fois que toutes les entités, ministères et administrations avaient migré.

A l’occasion de ce déménagement, les services s’étaient physiquement regroupés, mais gardaient leurs attributions et liens hiérarchiques.

Une petite période transitoire a permis à tous de digérer ce premier bouleversement.

A l’issue de cette courte pause, la grande réorganisation a eu lieu.

A l’issue de cette réorganisation, les ministères englobaient leur périmètre définitif, tel qu’on peut le voir aujourd’hui en 2025.

L’Assemblée Nationale prenait l’ensemble de ses attributions, en particulier en matière budgétaire.

La Caisse Nationale était créée, avec son système de gouvernance regroupé mais sectorisé. Toute la gestion en était maintenant assurée par le ministère des finances.

Cette réorganisation s’est effectuée avec les anciens systèmes informatiques : Marianne n’était pas encore en place. A l’issue de cette réorganisation, tous les services informatiques se sont retrouvés hiérarchiquement regroupés au ministère du système d’informations.

De même, toute la gestion du personnel s’est retrouvée regroupée au Secrétariat Général.

Il n’y avait alors plus qu’une seule entité en charge des citoyens et donc de la communication : le ministère des citoyens. Le déploiement des conseillers Marianne a démarré à ce moment.