Une démarche directe

Une démarche directe

Pour en arriver là, il n’y a eu que peu d’étapes. C’est une approche beaucoup moins coûteuse et plus facile à comprendre et à gérer. Dans l’ancien monde, la plupart des projets s’arrêtaient à l’étape 1.

Pour le pilotage, on a privilégié les comités restreints, mais extrêmement transparents et n’hésitant pas à demander l’avis des gens via le vote électronique. Il n’y a donc pas eu, par exemple, d’assemblée constituante pour définir la nouvelle Constitution. Encore moins de pléthoriques comités de pilotages.

L’élément déclencheur a été l’élection en 2022 d’un(e) Président de la République choisi(e) justement pour mettre en œuvre ce programme.