Covid : compliqué d’avoir des chiffres

Source : Le Monde

 

Nous somme en 2020, et nous avons encore un exemple de notre sous développement en matière de rationalité et de numérique.

Des bases de données et des systèmes disparates dans tous les sens, des infos à « remonter », « transmettre », voire « ressaisir ».

Pourquoi n’aurait-on pas une seule base de données et un seul système pour tout ceci (et pour tout le reste d’ailleurs) ? Chaque citoyen serait identifié une seule fois et une bonne fois pour toutes, avec tout ce qui le concerne. Voir Le SI Marianne

On pourrait alors avoir des « chiffres » cohérents (par construction), immédiatement. Mais c’est un détail.

L’avantage d’un système intégré serait surtout pour le citoyen, entreprises incluses, qui aurait en face de lui une administration bienveillante à son service (et non plus l’inverse), sous la forme d’un guichet unique (portail, centre d’appels, conseiller, maisons de services publics). Voir Le citoyen particulier et Marianne et L’entreprise et Marianne

Pour nos finances publiques, des dizaines de milliards d’€ d’économies de fonctionnement seraient constatées.

 

La gestion des habilitations, fonction très classique de tout système d’informations, doit être particulièrement peaufinée pour garantir que tout utilisateur ne peut accéder qu’aux informations qui le concernent, en visualisation et/ou en mise à jour.

Le médecin ne verra donc que votre dossier médical (comme aujourd’hui dans le DMP) ; et certainement pas votre casier judiciaire ou vos impôts. Aujourd’hui, impot.gouv.fr ne vous donne pas accès au dossier de votre voisin, alors qu’il est peut être à 1 micron du votre, sur un même disque.

Vous, en tant que citoyen, vous aurez tout ça dans un portail unique ; avec d’autres infos concernant votre foyer ou vos enfants. Quand vous appellerez le centre d’appels unique, le conseiller au bout du fil aura lui aussi des infos vous concernant, mais certainement pas tout. Çà dépendra de sa fonction et de son champ d’actions.

En tout cas, on ne vous demandera plus vos noms, prénoms, date de naissance, statut, employeur …