Covid : le revenu universel refait surface

En Europe, le Covid-19 remet le revenu universel au cœur des débats

Source : France 24

Très bien, pourquoi pas. On ne va pas discuter ici des montants ou des règles. Ce serait du ressort de l’Assemblée Nationale. Voir La nouvelle république

Mais cela va se surajouter aux innombrables dispositifs existants

Il faut au contraire faire du sur mesure, mais en intégrant tout le contexte, tout le profil, d’un bloc. Et c’est bien l’un des intérêts de fusionner tous les organismes et les dispositifs : impôts, Urssaf, APL, CESU, Pôle emploi, RSA, caisses de retraite … Voir La Caisse Nationale

Et avec ça, bien sûr, un système d’informations intégré, donc une base de données unique (comme ont déjà les impôts, d’ailleurs). Voir Le SI Marianne

Actuellement, il y a beaucoup de demandes ; avec beaucoup plus de numérique, on ferait face plus facilement, avec beaucoup plus de contrôle à la source. Au-delà du contrôle, du graduel, du sur mesure.

Il y a d’autres intérêts à une telle rationalisation : le guichet unique et bienveillant, rapide et transparent, et des dizaines de milliards d’€ d’économies de fonctionnement. Certains disent 2% du PIB.