Déconfinement : le Sénat se rebiffe

89 sénateurs ont voté lundi après-midi contre le plan de déconfinement présenté par Édouard Philippe.

Source : Le Parisien

Le Sénat dans toute sa splendeur. Le lieu de retraite rêvé pour les plus professionnels de nos politiciens, sous les plus beaux ors de la république. Professionnalisme = mon intérêt, ma place, avant l’intérêt commun.

Une Assemblée Nationale à 800 députés serait beaucoup plus efficace et transparente. Avec bien sûr non cumul des mandats, non renouvelable…

Il faut dire aussi que ces consultations à la va vite du parlement n’ont aucun sens. En période de crise, l’exécutif gère. Dans cette gestion, ils consultent tous azimuts, en particulier des députés, des sénateurs, des chefs de partis ou de groupes.

Non, le rôle du parlement est avant tout de faire les lois, sur un temps long. Devant ce spectacle où tout se mélange, le citoyen ne peut que s’y perdre et donc s’éloigner de ses représentants.

Seule une nouvelle constitution permettra de redonner consistance à notre démocratie représentative.

Voir La nouvelle République