Embouteillages monstres sur la déclaration d’impôts : fluidifions !

Il était impossible lundi soir de se connecter sur le site des Impôts pour l’établissement des déclarations en ligne.

Un système moderne serait plutôt celui d’une déclaration en continu, un peu comme la tenue à jour d’un profil. Chaque changement serait signalé et pris en compte au fur et à mesure. Et le système ajusterait automatiquement l’impôt sur le revenu mensuel, avec lissage évidemment si nécessaire.

La charge serait ainsi étalée tout au long de l’année, non seulement pour les serveurs informatiques, mais surtout pour le personnel de l’Administration, et la tranquillité de tous.

Mais difficile de faire cela avec ce système de retenue à la source déresponsabilisant, inadapté à la réalité (foyer fiscal, multiplicité des emplois) et donc finalement complexe. Cette complexité, qui commence à se concrétiser, est peut être l’une des causes indirectes de cette saturation informatique.

Marianne 2025 propose de tout remettre à plat : fusion de tous les systèmes, une seule Caisse Nationale, suppression des mécanismes de retenue à la source, déclarations en continu, assistance solide avec le Conseiller Marianne.