Le parlement britannique Full numérique !

La Chambre des communes britannique, vieille de 700 ans, utilisera la visioconférence pour poursuivre, à partir du 21 avril, les questions au gouvernement pendant la crise du coronavirus.

Source : Le Monde

On peut rire de cette désuétude. On n’est pas beaucoup plus avancés chez nous.

En 2017, Adrien Taquet, fraichement élu, proposait de « raser le Palais Bourbon », et de reconstruire l’Assemblée Nationale ailleurs. Il y dénonçait les conditions de travail d’un autre temps. Et du coup, les gaspillages et pertes d’énergie et d’efficacité en tous sens.

C’était ambitieux mais insuffisant : on peut généraliser à tous nos palais de la République. Construisons la Cité Nationale, grand parc qui regrouperait l’ensemble de nos institutions et administrations centrales.

Y trônerait un hémicycle de 800 places ultra fonctionnel, aux normes d’aujourd’hui. A l’intérieur, la symbolique serait bien présente pour rappeler la solennité et l’histoire du lieu. Tout cela redonnerait du poids à notre représentation nationale.

Nos amis anglais pourraient faire de même. Les sièges resteraient verts ; la despatch box serait bien visible au pupitre ; le speaker resterait le speaker.